ALLUMAGE

L'allumage a pour fonction de générer une étincelle entre les électrodes de la bougie afin d'enflammer le mélange air essence. La tension nominale  de la batterie n'étant pas suffisante il faut la porter à environ 15 000 v. c'est le rôle de la bobine qui alimentée en 6 ou 12 v délivrera un courant haute tension par induction lorsque le rupteur s'ouvrira sous l'action de la came et coupera brusquement son alimentation. Un condensateur est ajouté sur le circuit pour absorber le courant durant la rupture et garantir un coupure franche.

Pour les allumages électroniques c'est le même principe hormis le fait que c'est un capteur qui envoie un signal électromagnétique à un boitier module qui générera la rupture de courant à la bobine.

CONTROLE D'UNE BOBINE 12V DE MZ

Une bobine d'allumage est composée de 2 enroulements - Un bobinage primaire alimenté en 6
ou 12 Volts - Un bobinage secondaire qui produira le courant Haute tension d'environ 12000 Volts. Les vérifications consistent à contrôler, avec un multimètre, que les enroulements ne sont pas coupés. -Vérifier la résistance du circuit primaire entre les bornes 1 et 15. Vous devez obtenir 4,8 Ohm environ.

-Vérifier la résistance du circuit secondaire entre la borne 15 et la sortie 4 de fil de bougie, vous devez obtenir 8000 Ohm (8 kilos ohm) environ. Si une des
valeurs est infinie, le bobinage est coupé, c'est non réparable, il faut remplacer la bobine. Sur le circuit secondaire HT entre la borne 15 et 4 on

peut trouver une valeur infinie malgré un allumage qui fonctionne, mais il fonctionnera mal surtout à chaud et la bougie ne durera pas longtemps. C'est dû au fait que la connexion interne « A » entre les deux enroulements est coupée, mais en fonctionnement à 15000 V le courant passe quand même. La bobine doit
également être remplacée.